Actualités / Communiqués / Prix de la BD Québécoise

Le petit astronaute, prix ACBD de la BD québécoise 2021

L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a le plaisir de décerner le Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2021 à l’album Le petit astronaute, de Jean-Paul Eid, publié aux Éditions de la Pastèque.

Le petit astronaute raconte le quotidien de Tom, un jeune garçon vivant avec une lourde paralysie cérébrale, l’empêchant de marcher et de parler. Narré par Juliette, sa sœur aîné, le récit nous entraîne autant dans les défis rencontrés que dans les joies ressenties au gré de la vie de famille.
En s’inspirant de son vécu, Jean-Paul Eid livre avec Le petit astronaute une œuvre de fiction sincère, intime et d’une grande justesse, regard sur des bonheurs ordinaires vécus aux côtés d’un enfant extraordinaire. Véritable ode à la différence, l’œuvre reste toujours touchante, jamais larmoyante, et démontre de belle façon la grande maîtrise du médium de son auteur.
Il s’agit d’un second Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise pour Jean-Paul Eid, déjà lauréat en 2016 pour La femme aux cartes postales, œuvre co-signée avec Claude Paiement.

Le petit astronaute a été choisi par un vote des adhérents de l’ACBD (96 membres actifs) parmi l’ensemble des bandes dessinées réalisées par un auteur ou une autrice québécois.e et publiées entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2021. Les trois autres ouvrages finalistes étaient Khîem, terres maternelles, de Yasmine et Djibril Phan Morissette (Glénat), Temps libres de Mélanie Leclerc (Mécanique générale) et Vous avez détruit la beauté du monde, de Christian Quesnel, Isabelle Perreault, André Cellard et Patrice Corriveau (Moelle graphik).

À propos des prix de l’ACBD

Les prix de l’ACBD ont pour ambition de soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie.
L’ACBD compte 96 journalistes et critiques actifs qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse régionale et nationale écrite, audiovisuelle et numérique, dans l’espace francophone de l’Europe et du Québec.

Le coordonnateur du Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2021 était Raymond Poirier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

14 + dix =

En lien avec cet article