La Femme aux cartes postales, Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2016

Montréal – Paris, le 28 octobre 2016  

 

L’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, a le plaisir de décerner le Prix de la critique de la bande dessinée québécoise 2016 au roman graphique La Femme aux cartes postales, de Jean-Paul Eid et Claude Paiement, édité par La Pastèque.

 

LA DAME AUX CARTES POSTALES - COUVLa Femme aux cartes postales a séduit une large majorité des votants, qui tiennent à souligner sa qualité exceptionnelle sur tous les plans, et notamment celui de l’intrigue. L’album met en scène Rose, une jeune femme qui quitte son village dans la région québécoise de la Gaspésie avec le rêve de briller dans les prestigieux cabarets de Montréal à la fin des années 1950, et une maison abandonnée, mise aux enchères au début des années 2000 dans ce même village. Il s’y cache un secret.

 

Jean-Paul Eid, coscénariste et dessinateur de La Femme aux cartes postales, est l’auteur de la série populaire Jérôme Bigras.

Claude Paiement, coscénariste, est auteur et metteur en scène. Il avait déjà collaboré avec Jean-Paul Eid sur la bande dessinée Le Naufragé du Memoria.

 

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise, qui vise à mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la bande dessinée québécoise au-delà des frontières du Québec, sera remis le vendredi 18 novembre 2016 à 16h30 au Salon du livre de Montréal, en présence de Jimmy Beaulieu, lauréat l’an passé.

 

La Femme aux cartes postales a été choisie par un vote des adhérents de l’ACBD parmi 154 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016.

 

L’ACBD tient à recommander la lecture des deux autres BD finalistes du Prix :

 - La Demoiselle en blanc, d’Éléonore Golberg et Dominick Parenteau-Lebeuf, publié chez Mécanique Générale.

- Whitehorse, Première partie, de Sam Cantin, publié chez Pow Pow.

 

Prix Québec 2016 - sml
Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise a pour ambition, au même titre que le Grand prix de la critique ACBD, de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

 

L’ACBD compte 86 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans les médias dans l’espace francophone européen et québécois.

              

 

Nicolas Fréret

Coordinateur du Prix de la critique ACBD de la BDQ,

tél. +1-514-927-3014 / nico.freret@gmail.com

 

et le bureau de l’ACBD :
  Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
  Antoine GUILLOT (France Culture)
  Laurence Le SAUX (Télérama, BoDoï)
  Laurent TURPIN (bdzoom.com)
  Anne DOUHAIRE (franceinter.fr)
  Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
  Jérôme BRIOT (Zoo)

 

> télécharger le communiqué