Les Aventures de Jimmy Beaulieu, Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2015

Montréal – Paris, le 29 octobre 2015

 

L’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, a le plaisir de décerner le premier Prix de la critique de la bande dessinée québécoise à l’intégrale des œuvres autobiographiques de Jimmy Beaulieu, Les Aventures, éditée en Europe par Les Impressions Nouvelles. Elle avait été publiée au Québec fin 2013 par Mécanique générale, sous le titre Non-aventures.

aventure(couv)Jimmy Beaulieu est l’un des piliers de la bande dessinée québécoise moderne. Il enseigne d’ailleurs la BD à la jeune génération d’auteurs québécois.

Les Aventures/Non-aventures rassemble toutes les planches à la première personne de Jimmy Beaulieu, déjà publiées (Quelques pelures, Résine de synthèse, Le Moral des troupes) ou non (Le Roi cafard), pour former une histoire linéaire et cohérente de 350 pages, riches d’instants de vie puisés dans le quotidien de l’auteur de bande dessinée entre 1996 et 2013. Jimmy Beaulieu partage avec ses lecteurs un regard sur l’existence, dans ce qu’elle a de plus intime, avec simplicité et authenticité. Narrateur hors pair lorsqu’il se raconte en dessins, il parvient à nous fasciner du début à la fin avec des petits riens comme s’il nous plongeait dans un scénario à suspense.

L’auteur, qui se met généralement en scène dans ses BD, nous montre également dans cet ouvrage toute l’étendue de son talent de dessinateur, son style jeté, énergique, qui répond à son obsession d’un rendu expressif, par opposition à la rationalité de la précision.

 

Enfin, Les Aventures/Non-aventures est aussi indirectement un recueil de dessins de femmes, que l’auteur sublime à la pointe de son crayon.

 

non-aventures_c1_hrLe Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise, première reconnaissance internationale francophone annuelle pour la bande dessinée québécoise, sera remis le vendredi 20 novembre 2015 à 17 h 30 au Salon du livre de Montréal, en présence de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp, deux grands auteurs français installés au Québec, qui ont cosigné la formidable série Magasin général (Casterman).

  

L’œuvre lauréate a été choisie démocratiquement par un vote des adhérents de l’ACBD parmi 115 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015.

 

L’ACBD tient à recommander la lecture des deux autres finalistes du Prix, 23 h 72 de Blonk et La Guerre des arts de Francis Desharnais, publiés chez Pow Pow, uniquement au Québec pour l’instant.

 

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise vise à mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la bande dessinée québécoise au-delà des frontières du Québec.

 

L’ACBD compte 84 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans les médias dans l’espace francophone européen et québécois.

 

Nicolas Fréret
Coordinateur du Prix de la critique ACBD de la BDQ,
tél. +1-514-927-3014 / nico.freret@gmail.com

et le bureau de l’ACBD

 

 > télécharger le Communiqué ACBD – Lauréat du Prix ACBD de la BD Québécoise 2015