Sélection des meilleurs albums 2013 publiés en Espagne

 Actualités – avril 2014

acd-comic_logo

Avis aux lecteurs hispanophones : à quelques jours de l’ouverture de la Fête du Livre de Catalogne (le 23 avril 2014) et en amont du 32e Salon de la Bande Dessinée de Barcelone (du 15 au 18 mai 2014), nos confrères espagnols de l’ACDCómic (Asociación de Críticos y Divulgadores de Cómic de España) rendent publique leur sélection des « Essentiels de l’année 2013 » pour le premier et le second semestre.

Cette sélection concerne, bien entendu, des livres parus en Espagne ; on ne sera donc pas surpris d’y trouver à la fois des titres publiés avant 2013 dans l’espace francophone européen, et des livres inédits à ce jour en langue française.

 

Pour découvrir « Los Esenciales 2013 ACDCómic » : http://www.acdcomic.es/esenciales2013/  

 

Disparition de Marie-Pierre Larrivé

Marie-Pierre l'arrivé aux côté de Fançois Bourgeon © Brieg F. Haslé

Marie-Pierre Larrivé et François Bourgeon © Brieg F. Haslé

Actualités – Janvier 2014

Triste nouvelle pour l’ACBD et le monde de la bande dessinée. Marie-Pierre Larrivé, qui fut pendant plusieurs décennies responsable BD de l’Agence France Presse, une rubrique qu’elle avait créée, est décédée ce lundi 6 janvier 2014 à l’âge de 72 ans.

À l’AFP, Marie-Pierre fut également pendant 36 ans chargée de l’actualité de l’éducation. Journaliste libertaire, elle avait écrit ses premiers articles en 1963 avant de s’installer à New-York pendant cinq ans.

Bédéphile militante, honorée par le festival bdBOUM de Blois pour son indéfectible compagnonnage, membre de nombreux jurys, du Prix Jacques Lob à celui de la Ligue de l’enseignement, elle aura couvert tous les festivals jusqu’à la fin de sa carrière professionnelle en 2006.

Née à Vichy mais Parisienne de toujours, fille du sud de la capitale comme elle aimait à se définir – elle avait grandi dans le 13ème arrondissement –, Marie-Pierre Larrivé avait franchi la Seine pour devenir l’une des personnalités de Montmartre dont elle animait le mensuel d’informations locales Le 18ème du mois.

L’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée dont elle fut vice-présidente, exprime à ses proches son émotion et ses pensées attristées.

Le bureau de l’ACBD

Jean-Christophe OGIER (France Info) Antoine GUILLOT (France Culture)

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)

Gilles RATIER (L’Écho du Centre)

Laurent TURPIN (bdzoom.com)

Brieg F. HASLÉ (Carrefour savoirs)

Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD Larousse) 

Le Rapport Ratier sur une année de publications de bandes dessinées sur le territoire francophone est disponible

Actualités – Décembre 2013

À découvrir et à télécharger : 2013, l’année de la décélération

Grand Prix de la Critique 2014

« Mauvais genre »
de Chloé Cruchaudet
Éditions Delcourt

mauvais-genre

 

Avec ce prix, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, consacre l’éclosion d’une grande auteure.

Diplômée de l’école d’arts appliqués Émile Cohl de Lyon et de la section cinéma d’animation des Gobelins à Paris, Chloé Cruchaudet, 37 ans, signe avec Mauvais genre son troisième récit complet de bande dessinée. Elle y déploie dans le dessin, le cadrage et la mise en scène des moyens inusités pour caractériser la virilité, la féminité, et poser la question du genre.

Pour réaliser cette bande dessinée de fiction, Chloé Cruchaudet  s’est inspirée du travail de deux historiens, Fabrice Virgili et Danièle Voldman, qui, à l’aide d’archives, ont retracé le destin d’un couple hors-norme. Paul Grappe était un déserteur de la guerre de 14-18. Pour échapper à la justice, avec l’aide de sa femme Louise, il a choisi de se travestir. Devenu Suzanne pendant une dizaine d’années, Paul sera couturière avant d’être l’une des étoiles du bois de Boulogne où toutes les sexualités s’épanouissaient pendant les années folles. 

mauvais-genre-pl

Le but du Grand Prix de la Critique Bande Dessinée/ACBD est de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. »

L’ACBD compte 82 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse écrite, audiovisuelle, nationale et régionale, et pour les nouvelles technologies. Cette année, le Grand Prix de la Critique de l’ACBD a été choisi parmi quelque 3 919 nouveaux titres publiés dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2012 et fin octobre 2013.

Le bureau de l’ACBD

Jean-Christophe OGIER (France Info)

Antoine GUILLOT (France Culture)

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)

Gilles RATIER (L’Écho du Centre)

Laurent TURPIN (bdzoom.com)

Brieg F. HASLÉ (Carrefour savoirs)

Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”).

Les 5 finalistes du Grand Prix de la Critique/ACBD 2014

Actualités – Novembre 2013

Dans le cadre du 30e festival de la bande dessinée de Blois « bd BOUM », les membres de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) ont retenu pour la dernière étape du choix de leur « Grand Prix de la Critique/ACBD 2014 » :

- « Annie Sullivan & Helen Keller » de Joseph Lambert chez Çà et là/Cambourakis

- « Kililana Song tome 2 : seconde partie » de Benjamin Flao chez Futuropolis

- « Mauvais Genre » de Chloé Cruchaudet chez Delcourt

- « Melvile, l’histoire de Samuel Beauclair » de Romain Renard chez Le Lombard  

- « La Propriété » de Rutu Modan chez Actes sud

 

L’ACBD annoncera, le lundi 9 décembre 2013, l’album lauréat du Grand Prix de la Critique 2014.

Prix Asie de la Critique ACBD 2013

Actualités – Juillet 2013

Opus de Satoshi Kon, Prix Asie de la Critique ACBD 2013

L’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) décerne le Prix Asie de la Critique ACBD 2013 à Opus de Satoshi Kon publié aux éditions IMHO.

Ce prix distingue une bande dessinée asiatique, parue en français entre juillet 2012 et juin 2013.

opus-1-imho

Satoshi Kon est connu surtout pour ses longs métrages d’animation (Perfect Blue, Millenium Actress, Tokyo Godfathers, Paprika…). Mais entre cette consécration comme réalisateur et ses débuts d’assistant mangaka sur Akira de Katsuhiro Otomo, Kon a brièvement été auteur de mangas lui-même. Opus, composé en 1995-96, est une mise en abyme. Celle d’un auteur de manga aspiré dans son propre récit et défié par ses personnages, qui refusent le destin qu’il avait prévu pour eux. Récit palpitant, ébouriffé mais impeccable de lisibilité, introspectif par certains aspects, Opus s’amuse des frontières confuses entre rêves, fiction et réalité. Un jeu qui fera la spécialité de l’auteur, une fois passé derrière la caméra.

Avec Opus, quatre autres titres étaient en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2013 :

  • Le Cœur de Thomas de Moto Hagio, Kazé
  • Knights of Sidonia vol. 1 à 3 de Tsutomu Nihei, Glénat
  • Palepoli de Usamaru Furuya, Imho
  • Le Vagabond de Tokyo vol. 3 de Takashi Fukutani, Le Lézard Noir

 

 

Les 20 indispensables de l’été 2013

Actualités – Juin 2013

© ACBDLes 20 indispensables de l’été 2013

« C’est l’été : lisez des BD ! »

À partir de la liste de toutes les nouveautés bandes dessinées parues entre le 1er novembre 2012 et le 10 juin 2013 (2465 titres), les 66 membres actifs de l’ACBD ont choisi, chacun, 10 albums qui leur ont semblé incontournables ; ceci afin de sélectionner 20 titres que l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée met en avant pour l’été. Cette liste est le résultat de leur vote.

  • Moi, René Tardi prisonnier de guerre au Stalag II B de Jacques Tardi, éditions Casterman
  • Terra Australis de Philippe Nicloux et Laurent-Frédéric Bollée, éditions Glénat
  • Julius Corentin Acquefacques T6 : Le Décalage de Marc-Antoine Mathieu, éditions Delcourt
  • Philémon T16 : Le Train où vont les choses… de Fred, éditions Dargaud
  • Les Temps mauvais T1 : Madrid 1936-1939 de Carlos Gimenez, éditions Fluide glacial
  • Mon ami Dahmer de Derf Backderf, éditions Çà et là
  • Abymes T1 à 3 de Griffo, Loïc Malnati, Denis Bajram et Valérie Mangin, éditions Dupuis
  • Last Man T1 et 2 de Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, éditions Casterman-KSTR
  • L’Étranger de Jacques Ferrandez d’après Albert Camus, éditions Gallimard
  • Long John Silver T4 : Guyanacapac de Mathieu Lauffray et Xavier Dorison, éditions Dargaud
  • L’Entrevue de Manuele Fior, éditions Futuropolis
  • Silas Corey : Le Réseau Aquila T1 et 2 de Pierre Alary et Fabien Nury, éditions Glénat
  • Le Beau Voyage de Benoît Springer et Zidrou, éditions Dargaud Benelux
  • Dans l’atelier de Fournier de Nicoby et Joub, éditions Dupuis
  • Le Massacre, le musée insolite de Limul Goma de Simon Hureau, éditions La Boîte à bulles
  • Kongo, le ténébreux voyage de Józef Teodor Konrad Korzeniowski de Tom Tirabosco et Christian Perrissin, éditions Futuropolis
  • Ardalén, vent de mémoires de Miguelanxo Prado, éditions Casterman
  • Canicule de Baru d’après Jean Vautrin, éditions Casterman
  • Souvenirs de l’empire de l’atome d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen, éditions Dargaud
  • Le Train des orphelins T2 et 3 : Harvey – Lisa de Xavier Fourquemin et Philippe Charlot, éditions Grand angle

Bédéphilement vôtre,

Le bureau de l’ACBD

Jean-Christophe OGIER (France Info)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Brieg F. HASLÉ (Hachette Collections)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD Larousse)

> communiqué ACBD – 20 indispensables de l’été 2013

Remise du Grand Prix 2013

Actualités – Février 2013

© ACBDRemise du Grand Prix de la Critique 2013

Le jeudi 31 janvier 2013, l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) a remis son Grand Prix de la Critique 2013 à Emmanuel Guibert, l’auteur de L’Enfance d’Alan (L’Association) au Musée de la bande dessinée à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême.

En présence d’une trentaine de personnes, dont Gilles Ciment, directeur de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, et de nombreux membres de l’ACBD, Antoine Guillot, l’un des deux vice-présidents de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée représentant son président Jean-Christophe Ogier, a félicité Emmanuel Guibert récompensé par le précédent lauréat, Bastien Vivès. Ce dernier, Grand Prix de la Critique 2012 pour Polina, a spécialement réalisé une très belle planche inédite faisant référence au parcours d’Alan Ingram Cope, protagoniste de La Guerre d’Alan et de L’Enfance d’Alan, original qu’il a offert à Emmanuel Guibert.

© Manuel F. Picaud et Brieg F. Haslé / ACBD

L’ACBD remercie vivement Bastien Vivès pour son dessin, Gilles Ciment, Catherine Bourgouin et Solène Dréan de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image pour leur accueil.

Lauréat 2013 du Grand Prix de la Critique

Actualités – Décembre 2013

© Emmanuel Guibert / L'Association

Grand Prix de la Critique 2013
L’Enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert
éditions L’Association

Avec ce prix, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, consacre un très grand talent. Avec L’Enfance d’Alan, Emmanuel Guibert, 48 ans, confirme son rang de maître de la bande dessinée contemporaine.

Un jour, sur l’Île de Ré, Emmanuel Guibert a croisé Alan Ingram Cope, un GI de la Seconde Guerre mondiale qui n’est jamais rentré au pays. Le vieil homme s’est raconté. Emmanuel a enregistré, puis a pris ses encres et ses plumes. La Guerre d’Alan fut un chef d’œuvre. Alan Cope était né en Californie en 1925. Il est mort en 1999. Sorti cet automne, L’Enfance d’Alan poursuit le dialogue entre les deux amis. Magnifié par les dessins épurés et virtuoses, porté par une mise en scène subtile et inventive, le récit nous parle d’une Amérique qui n’existe plus. Il laisse aussi affleurer ce que l’on sait par ailleurs de l’auteur : passé maître dans l’art de « l’autobiographie assistée » en bande dessinée, Emmanuel Guibert fonctionne à l’empathie et à l’amour du prochain.

© Emmanuel Guibert / L'AssociationNé en 1964 à Paris, Emmanuel Guibert marque la bande dessinée de son empreinte depuis la fin des années 1990 avec La Fille du professeur (scénario de Joann Sfar, éd. Dupuis), La Guerre d’Alan (éd. L’Association), mais aussi Le Photographe (avec Didier Lefèvre et Frédéric Lemercier, éd. Dupuis), Le Capitaine écarlate (scénario de David B., éd. Dupuis), Les Olives noires (scénario de Joann Sfar, éd. Dupuis), ou encore les séries pour enfants Ariol (dessin de Marc Boutavant, éd. Bayard Presse) et Sardine de l’espace (avec, au dessin, Joann Sfar, éd. Bayard presse, puis Mathieu Sapin, éd. Dargaud). Il a été en 2007 lauréat de la Villa Kujoyama. De cette récompense naîtra l’album Japonais (éd. Futuropolis).

Le but du Grand Prix de la Critique Bande Dessinée / ACBD est de «soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie».

L’ACBD compte 78 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse écrite, audiovisuelle, nationale et régionale, et pour les nouvelles technologies. Cette année, le Grand Prix de la Critique de l’ACBD a été choisi parmi quelques 4 062 nouveautés publiées dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2011 et fin octobre 2012 : une production en augmentation constante depuis désormais 17 ans.

Le bureau de l’ACBD
Jean-Christophe OGIER (France Info)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Brieg F. HASLÉ (Carrefour savoirs)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD Larousse)

Les 5 finalistes 2013

Actualités – Novembre 2012

Les 5 albums finalistes du Grand Prix de la Critique 2013Dans le cadre de bd BOUM, le 29e festival de la bande dessinée de Blois, les membres actifs de l’ACBD ont désigné la liste des cinq albums en lice pour le Grand Prix de la Critique 2013.

Les ouvrages en lice pour le Grand Prix de la Critique 2013 sont :

  • David, les femmes et la mort de Judith Vanistendael, Le Lombard
  • L’Enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert, L’Association
  • En silence d’Audrey Spiry, Casterman-KSTR
  • Saison brune de Philippe Squarzoni, Delcourt
  • Un printemps à Tchernobyl d’Emmanuel Lepage, Futuropolis

L’ACBD annoncera le lundi 10 décembre 2012 l’album lauréat du Grand Prix de la Critique 2013.

Liste des membres actifs de l’ACBD qui ont participé à la délibération de Blois : Jérôme Briot, Laurent Cirade, Joël Dubos, Laure Garcia, Patrick Gaumer, Antoine Guillot, Thierry Lemaire, Jean-Christophe Ogier, Manuel F. Picaud, Laurent Turpin et Pascal Vigneron.
Liste des membres actifs de l’ACBD ayant donné procuration pour le premier tour de la délibération de Blois : Hervé Cannet, Fabien Deglise, Jérôme Dieuset, Francis Forget, Philippe Guillaume, Brieg F. Haslé, Ariel Herbez, Olivier Maltret, Gilles Médioni, Daniel Muraz, Philippe Peter, Fabrice Piault, Didier Quella-Guyot, Gilles Ratier, Stéphane Rossi, Florian Rubis et Monique Younes.
Secrétaire de séance : Laurent Mélikian, membre associé.
> communiqué de presse