Prix Asie de la Critique ACBD 2008

© Oh Yeong Jin / Flblb© Oh Yeong Jin / Flblb© Oh Yeong Jin / FlblbRemise du Prix Asie-ACBD 2008 à Japan Expo le 5 juillet 2008 : Thomas Dupuis des éditions Flblb © Laurent Mélikian / ACBD

Le Voyageur du Sud – T1
de Oh Yeong Jin (1970)
Préface d’Étienne Davodeau (1965)
Traduit du Coréen par Ko Yu Jin et Thomas Dupuis
Éditions Flblb, 2008

Oh Yeong Jin, technicien sud-coréen du bâtiment est envoyé en Corée du Nord pour installer des canalisations. Sur le chantier, le manque de moyens et l’organisation rigide de la vie quotidienne compliquent le travail. Dans les discussions, les questions politiques émergent parfois, mais rien ne doit remettre en cause l’idéologie d’état. Les échanges entre les Coréens du Nord et leur « visiteur du Sud » empruntent des chemins tortueux qui en deviennent comiques. Pourtant, malgré les différences culturelles et sociales entre nord-coréens et sud-coréens, le séjour de M. Oh laisse entrevoir bien des points communs.
Ce livre, publié en Corée du Sud par GCK Books en 2004, a été primé à plusieurs reprises (2004 SICAF Award, Best Planning, 2004 Korean Comic Award, Special Prize) et vient de recevoir en France le Prix Asie-ACBD 2008 pour la traduction française aux éditions Flblb.

© Flblb

L’avis de l’ACBD : Le Visiteur du Sud est le carnet de route en bande dessinée d’un ingénieur sud-coréen appelé à diriger un chantier en Corée du Nord. Au fil des rencontres, le regard de Monsieur Oh se fait plus précis sur ces « cousins » dont les Coréens du Sud sont séparés depuis un demi-siècle. Tout en disséquant le système ubuesque imposé par le régime nord-coréen, il remet en question les clichés que la propagande de son pays natal lui a inculqués. Le lecteur en profite également pour interroger son propre conditionnement mental. « Aucune frontière, aucun douanier ne saura jamais censurer la mémoire et les émotions d’un ouvrier du bâtiment » commente Étienne Davodeau en préface.

Laurent Mélikian © ACBD

> plus d’infos…
> communiqué de presse