Grand Prix de la Critique 2011

asterios-cv© David Mazzucchelli / CastermanSalon du Livre de Paris 2011 © Brieg F. Haslé / ACBD© ACBD

Asterios Polyp
de David Mazzucchelli (1960)
Éditions Casterman, 2010

Asterios Polyp est un ouvrage innovant tant par la (dé)construction de son récit que par la transcription en images des intentions de l’auteur et des états d’âme des personnages. Biographie rêvée, le récit joue des flashbacks pour révéler par touches, par bribes, par bouts de souvenirs, le parcours chaotique, les amours ratées, les ambitions contrariées d’Asterios Polyp, architecte de papier. Comprenez : un grand professionnel admiré, mais qui n’a jamais rien construit.
Asterios Polyp
est un livre froid et parfaitement maîtrisé, jusque dans ces audaces formelles. Avec ce prix, l’ACBD consacre un maître de la bande dessinée américaine passé du registre des comics et de leurs super-héros à la littérature graphique la plus personnelle.

© ACBD

L’avis de l’ACBD : David Mazzucchelli est né en 1960, à Providence (Rhode Island) aux États-Unis. Il se fait connaître au cours des années quatre-vingt en illustrant les aventures de super-héros comme Daredevil (chez Marvel) et Batman (chez DC), sur des scénarios de Frank Miller, où son dessin sobre le fait immédiatement remarquer. Il prend cependant rapidement ses distances avec l’industrie des comics pour devenir un illustrateur et un auteur de récits littéraires ou intimistes, notamment avec l’adaptation du roman de Paul Auster Cité de verre (en 1994), avec son propre comic-book Rubber Blanket ou avec son premier roman graphique Asterios Polyp, paru aux USA en 2009. Par ailleurs, il enseigne la bande dessinée à l’école de design de Rhode Island et à l’école des Arts visuels de New York.

> plus d’infos…
> communiqué de presse