Rapport Ratier 2015 sur la production de bandes dessinées

actualités – décembre 2015

Le rapport 2015 sur la production de bandes dessinées dans l’espace francophone européen, rédigé et coordonné par Gilles Ratier, secrétaire général de l’ACBD, est disponible :

rapportRatier2015_couv

À découvrir et à télécharger : Rapport ACBD 2015 : l’année de la rationalisation

Grand Prix de la Critique ACBD 2016

Communiqué du 8 décembre 2015

L’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, décerne le Grand Prix de la Critique ACBD 2016 à « Zaï zaï zaï zaï » de Fabcaro, édité chez 6 pieds sous terre.

 

15 - zaizai Couv_247241Dans « Zaï zaï zaï zaï », Fabrice Caro, dit Fabcaro, 42 ans, regarde le monde frontalement, en esquissant un pas de côté pour ne pas se le prendre en pleine tête. D’un trait réaliste, mais léger, en usant d’un dessin minimaliste dans lequel les postures comptent plus que les visages et les détails, où les décors sont à peine posés, Fabcaro raconte une fuite en avant devant le réel qui joue sur les codes de notre quotidien, les détourne par l’absurde et nous interpelle. « Zaï zaï zaï zaï » est le miroir grinçant et drôle de nos petites vies confortables et apeurées. Journalistes, retraités, gendarmes, caissières, députés, vous et moi, chacun en prend pour son grade. Fabcaro n’épargne même pas le héros à boucle d’oreille dans lequel on reconnaît l’auteur.

 

Fabcaro appartient à l’école Fluide glacial et à celle du Psikopat, ces revues historiques qui assument la BD d’humour, faussement bête et, s’il le faut, potache. La poilade qui fait réfléchir. Ce n’est sans doute pas un hasard si le premier album auquel il participe, en 2005, est une adaptation florilège des textes de Pierre Desproges. Souvent scénariste pour les autres, Fabcaro cultive les idées qui s’épanouissent en un strip ou une planche. Et s’affirme comme un créateur d’émotions mêlées qui font naître chez le lecteur à la fois sourire et malaise.

 

zaizai_case

Fabcaro a notamment signé « Parapléjack » à La Cafetière, « Talk Show » chez Vide Cocagne, « Jours de gloire » chez Altercomics, « Z comme Diego » (dessin de Fabrice Erre) chez Dargaud, « Mars » (dessin de Fabrice Erre) chez AUDIE/Fluide glacial, et même, tout récemment, les scénarios des « Impétueuses Tribulations d’Achille Talon » chez Dargaud (dessin de Serge Carrère). 

 

Fabcaro est aussi guitariste, chanteur, auteur-compositeur de rock. Il a également publié en 2006, dans la collection blanche des éditions Gallimard, le roman « Figurec » adapté en bande dessinée par Christian de Metter aux éditions Casterman.

 


Le Grand Prix de la Critique ACBD a pour ambition de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit zaizai_case3de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. »

 

L’ACBD compte 87 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse régionale et nationale écrite, audiovisuelle et numérique. Le Grand Prix de la Critique ACBD 2016 a été choisi parmi les 3 923 nouveaux titres publiés dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2014 et fin octobre 2015.

 

Le bureau de l’ACBD

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Jean-Christophe OGIER (France Info)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
Jérôme BRIOT (Zoo)

 

télécharger le communiqué

 

 

 

Les 5 finalistes du Grand Prix de la Critique ACBD 2016

Blois, le 21 novembre 2015

L’ACBD a choisi les finalistes du Grand Prix de la Critique ACBD 2016…

Dans le cadre du 32e festival de la bande dessinée de Blois « bd BOUM », les membres de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) ont retenu 5 titres pour la dernière étape du choix de leur Grand Prix de la Critique ACBD 2016.

Il s’agit de :

-      Catharsis de Luz, Futuropolis
-      Ici de Richard McGuire, Gallimard
-      Le Piano oriental de Zeina Abirached, Casterman
-      Tungstène de Marcello Quintanilha, Çà et là
-      Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro, 6 Pieds sous terre

PrixACBD2016-5finalistes

 

L’ACBD annoncera, le 7 décembre 2015, l’album lauréat du Grand Prix de la Critique ACBD 2016.

Le Grand Prix de la Critique ACBD 2016 a pour but de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

 

Le bureau de l’ACBD

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Jean-Christophe OGIER (France Info)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
Jérôme BRIOT (Zoo)

 

Prix de la Critique ACBD 2016 : Les 15 titres en débat à Blois

Paris, le 19 novembre 2015

 

Le Grand Prix de la Critique ACBD a pour ambition de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ». Les votes des 84 membres actifs de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) ont abouti, au deuxième tour, à la liste suivante, présentée par ordre alphabétique des titres.

 -      Arsène Schrauwen d’Olivier Schrauwen, L’Association
-      California Dreamin’ de Pénélope Bagieu, Gallimard
-      Carnet de santé foireuse de Pozla, Delcourt
-      Catharsis de Luz, Futuropolis
-      Cher Pays de notre enfance : enquête sur les années de plomb de la Ve République d’Étienne Davodeau et Benoît Collombat, Futuropolis
-      Les Équinoxes de Cyril Pedrosa, Dupuis
-      La Favorite de Matthias Lehmann, Actes sud BD
-      Ici de Richard McGuire, Gallimard
-      Panthère de Brecht Evens, Actes sud BD
-      Le Piano oriental de Zeina Abirached, Casterman
-      Le Rapport de Brodeck T.1 : L’Autre de Manu Larcenet (d’après Philippe Glaudel), Dargaud
-      Le Sculpteur de Scott McCloud, Rue de Sèvres
-      Tungstène de Marcello Quintanilha, Çà et là
-      Un certain Cervantès de Lax, Futuropolis
-      Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro, 6 Pieds sous terre

ACBD2016_15titres 

Les journalistes et critiques membres actifs de l’ACBD vont maintenant se réunir pour débattre, le samedi 21 novembre 2015, à Blois, dans le cadre du Festival « bd BOUM ».

bd_boum_32-Affiche_Annie_Goetzinger

Ils annonceront, le soir même, la sélection des 5 titres issus de cette liste, albums parmi lesquels tous les membres actifs de l’ACBD choisiront par correspondance, dans les jours suivants, le Grand Prix de la Critique ACBD 2016.

 

Le bureau de l’ACBD :

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Jean-Christophe OGIER (France Info)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
Jérôme BRIOT (Zoo)

 

télécharger le communiqué

 

Les Aventures de Jimmy Beaulieu, Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2015

Montréal – Paris, le 29 octobre 2015

 

L’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, a le plaisir de décerner le premier Prix de la critique de la bande dessinée québécoise à l’intégrale des œuvres autobiographiques de Jimmy Beaulieu, Les Aventures, éditée en Europe par Les Impressions Nouvelles. Elle avait été publiée au Québec fin 2013 par Mécanique générale, sous le titre Non-aventures.

aventure(couv)Jimmy Beaulieu est l’un des piliers de la bande dessinée québécoise moderne. Il enseigne d’ailleurs la BD à la jeune génération d’auteurs québécois.

Les Aventures/Non-aventures rassemble toutes les planches à la première personne de Jimmy Beaulieu, déjà publiées (Quelques pelures, Résine de synthèse, Le Moral des troupes) ou non (Le Roi cafard), pour former une histoire linéaire et cohérente de 350 pages, riches d’instants de vie puisés dans le quotidien de l’auteur de bande dessinée entre 1996 et 2013. Jimmy Beaulieu partage avec ses lecteurs un regard sur l’existence, dans ce qu’elle a de plus intime, avec simplicité et authenticité. Narrateur hors pair lorsqu’il se raconte en dessins, il parvient à nous fasciner du début à la fin avec des petits riens comme s’il nous plongeait dans un scénario à suspense.

L’auteur, qui se met généralement en scène dans ses BD, nous montre également dans cet ouvrage toute l’étendue de son talent de dessinateur, son style jeté, énergique, qui répond à son obsession d’un rendu expressif, par opposition à la rationalité de la précision.

 

Enfin, Les Aventures/Non-aventures est aussi indirectement un recueil de dessins de femmes, que l’auteur sublime à la pointe de son crayon.

 

non-aventures_c1_hrLe Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise, première reconnaissance internationale francophone annuelle pour la bande dessinée québécoise, sera remis le vendredi 20 novembre 2015 à 17 h 30 au Salon du livre de Montréal, en présence de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp, deux grands auteurs français installés au Québec, qui ont cosigné la formidable série Magasin général (Casterman).

  

L’œuvre lauréate a été choisie démocratiquement par un vote des adhérents de l’ACBD parmi 115 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015.

 

L’ACBD tient à recommander la lecture des deux autres finalistes du Prix, 23 h 72 de Blonk et La Guerre des arts de Francis Desharnais, publiés chez Pow Pow, uniquement au Québec pour l’instant.

 

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise vise à mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la bande dessinée québécoise au-delà des frontières du Québec.

 

L’ACBD compte 84 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans les médias dans l’espace francophone européen et québécois.

 

Nicolas Fréret
Coordinateur du Prix de la critique ACBD de la BDQ,
tél. +1-514-927-3014 / nico.freret@gmail.com

et le bureau de l’ACBD

 

 > télécharger le Communiqué ACBD – Lauréat du Prix ACBD de la BD Québécoise 2015

Les finalistes du 1er Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise

Montréal – Paris, le 22 septembre 2015

 L’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) a le plaisir de dévoiler la liste des trois finalistes pour le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2015 : 

  • « 23 h 72 » de Blonk, Éditions Pow Pow
  • « Les Aventures » de Jimmy Beaulieu, Les Impressions Nouvelles (Europe) / Mécanique Générale (Québec, sous le titre « Non-aventures »)
  • « La Guerre des arts » de Francis Desharnais, Éditions Pow Pow

ACBDQ_Selection2015

Ces trois titres ont été sélectionnés démocratiquement par les membres de l’ACBD parmi 115 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015.

 Le 1er Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise sera remis à son auteur en public au Salon du livre de Montréal, qui aura lieu du 18 au 23 novembre 2015.

 Il s’agit à ce jour de la première reconnaissance internationale francophone annuelle pour la BDQ.

 

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise vise à mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la BDQ au-delà des frontières du Québec. Il a également pour ambition, au même titre que le Grand prix de la critique ACBD, de  « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

L’ACBD compte 83 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans les médias dans l’espace francophone européen et québécois.

  

Nicolas Fréret
Coordinateur du Prix de la critique ACBD de la BDQ,
tél. +1-514-927-3014 / nico.freret@gmail.com

et le bureau de l’ACBD

Une lettre de Tetsuya Tsusui, lauréat du Prix Asie de la Critique ACBD 2015

Tetsuya Tsutsui, dont le manga Poison City publié chez Ki-oon a reçu le Prix Asie de la Critique ACBD 2015 à la Japan Expo le 3 juillet, adresse ses remerciements au public français…

Tsutsui_lettrePrixAsieACBD2015

Tsutsui_PrixAsieACBD2015

> Pour en savoir plus: Poison City sur le site des éditions Ki-oon

Prix Asie de la Critique ACBD 2015

Prix Asie de la critiqueParis, le 3 juillet 2014

Poison City de Tetsuya Tsutsui, 
Prix Asie de la Critique ACBD 2015

Dans le cadre du festival Japan Expo, l’ACBD décerne le Prix Asie de la Critique ACBD 2015 à Poison City de Tetsuya Tsutsui publié aux éditions Ki-oon.

Ce prix distingue une bande dessinée asiatique remarquable parue en français entre juillet 2014 et juin 2015. 

 

À quelques mois des jeux olympiques de 2020, le Japon connaît une vague d’ordre moral : des « comités d’assainissement » entendent faire place nette avant que Tokyo soit exposée aux regards du monde. Sans prêter attention à ce contexte, un mangaka propose à son éditeur poison-city-T1enthousiaste un récit d’horreur, traité dans un mode réaliste. Dès la parution du premier chapitre, l’œuvre est frappée de censure par un comité d’éthique. À l’en croire, ce manga risquerait d’exercer une mauvaise influence sur la jeunesse. Que faire : résister, s’adapter, abandonner ?
La censure, Tetsuya Tsutsui en parle en connaisseur. En 2009 son récit Manhole faisait l’objet d’une interdiction locale dans la région de Nagasaki, mais l’auteur ne le découvre qu’en 2013. Une rapide enquête le convainc que ce manga a été jugé et mis à l’index de façon expéditive. Au lieu de crier au scandale, Tsutsui tire de ces événements la matière de Poison City, un manga qui donne à réfléchir sur la liberté d’expression et ses limites éventuelles, sur la responsabilité de l’auteur face au public, sur les dommages irréversibles que peut causer un excès de censure sur la créativité d’un pays.

 

Les quatre autres titres en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2015 étaient :

  • Le Disciple de Doraku d’Akira Oze, Isan manga
  • Innocent de Shin’ichi Sakamoto, Delcourt
  • Inspecteur Kurokôchi, de Kôji Kôno et Takashi Nagasaki, Komikku
  • Sunny de Taiyou Matsumoto, Kana

 
L’ACBD tient à conseiller l’ensemble de ces cinq mangas qui témoignent de la qualité et de la diversité de la bande dessinée asiatique. 

 

 Jérôme Briot,
coordinateur du Prix Asie de la Critique ACBD 2015
et le bureau de l’ACBD :

   Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
   Jean-Christophe OGIER (France Info)
   Antoine GUILLOT (France Culture)
   Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
   Laurent TURPIN (bdzoom.com)
   Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
   Jérôme BRIOT (Zoo)

 

télecharger le communiqué

 

Les 20 indispensables de l’été 2015

indispensables_small

 « C’est l’été : lisez des BD ! »

 

Paris, le 24 juin 2015

Toute l’année, les journalistes de l’ACBD, spécialisés en bande dessinée, ont la chance de lire des milliers d’albums… et souhaitent orienter les lecteurs parmi la masse des nouveautés. Pour vous aider à choisir les BD que vous emporterez en vacances, voici par ordre alphabétique les 20 titres qui ont le plus retenu leur attention ces derniers mois :

  • Amère Russie T2 : Les Colombes de Grozny d’Anlor et Aurélien Ducoudray, Bamboo (Grand Angle)
  • L’Arabe du futur T2 : Une jeunesse au Moyen-Orient (1984-85) de Riad Sattouf, Allary
  • Le Caravage T1 : La Palette et l’Épée de Milo Manara, Glénat
  • Catharsis de Luz, Futuropolis
  • Les Esclaves oubliés de Tromelin de Sylvain Savoia, Dupuis
  • Ici de Richard McGuire, Gallimard
  • La Favorite de Matthias Lehmann, Actes Sud
  • Glenn Gould : une vie à contre temps de Sandrine Revel, Dargaud
  • Kersten, médecin d’Himmler T1 : Pacte avec le mal de Fabien Bedouel et Pat Perna, Glénat
  • Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner, Delcourt
  • Little Tulip de François Boucq et Jerome Charyn, Le Lombard
  • Moi, René Tardi prisonnier de guerre au Stalag II B : mon retour et la suite de Jacques Tardi, Casterman
  • Panthère de Brecht Evens, Actes Sud
  • Petit-fils d’Algérie de Joël Alessandra, Casterman
  • Le Rapport de Brodeck T1 : L’Autre de Manu Larcenet (d’après Philippe Claudel), Dargaud
  • La République du catch de Nicolas de Crécy, Casterman
  • Le Sculpteur de Scott McCloud, Rue de Sèvres
  • Un amour exemplaire de Florence Cestac et Daniel Pennac, Dargaud
  • Un certain Cervantès de Lax, Futuropolis
  • Undertaker T1 : Le Mangeur d’or de Ralph Meyer et Xavier Dorison, Dargaud

 

À partir de la liste de toutes les nouveautés bandes dessinées parues entre le 1er novembre 2014 et le 9  juin 2015 (2354 titres), les 84 membres actifs de l’ACBD ont choisi, chacun, 10 albums qui leur ont semblé incontournables ; ceci afin de sélectionner 20 titres que l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée met en avant pour l’été. Cette liste est le résultat de leur vote.

 

Bédéphilement vôtre,

Le bureau de l’ACBD
Président : Fabrice Piault (Livres Hebdo)
Vice-président : Antoine Guillot (France Culture)
Vice-président : Jean-Christophe Ogier (France Info)
Secrétaire général : Gilles Ratier (L’Écho du Centre)
Secrétaire adjoint : Laurent Turpin (BDzoom.com)
Trésorier : Patrick Gaumer (Dictionnaire mondial de la BD Larousse)
Trésorier adjoint : Jérôme Briot (Zoo)

 

télécharger le communiqué

 

Sélection du Prix Asie de la Critique ACBD 2015

Communiqué du 2 juin 2015

L’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) a établi sa sélection de cinq titres en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2015. Ce prix, qui distingue une bande dessinée asiatique publiée en français entre juillet 2014 et juin 2015, sera remis en public le vendredi 3 juillet 2015 sur la scène « Kuri » de la Japan Expo.

Sont en compétition cette année :

  • Le Disciple de Doraku d’Akira Oze, Isan manga
  • Innocent de Shin’ichi Sakamoto, Delcourt
  • Inspecteur Kurokôchi de Kôji Kôno et Takashi Nagasaki, Komikku
  • Poison City de Tetsuya Tsutsui, Ki-oon
  • Sunny de Taiyou Matsumoto, Kana

 

Selection_asie-ACBD2015

 

Pour aller plus loin…
Hors compétition, le Comité de Sélection Asie-ACBD recommande également la lecture des quinze séries et titres suivants  :

A silent Voice Yoshitori Oima Ki-oon
Altaïr Kotono Kato Glénat
Au pays du cerf blanc Li Zhiwu & Chen Zhongshi La Cerise
Coffee Time Tetsuya Toyoda Ki-oon
Demokratia Motorô Mase Kazé
Erased Kei Sanbe Ki-oon
Les Femmes du zodiaque Miyako Maki Lézard noir
La Fille de la plage Inio Asano IMHO
Juge Bao T6 Chongrui Nie & Patrick Marty Fei
Ladyboy vs Yakuzas Toshifumi Sakurai Akata
Le Paradis des chiens Sayuri Tatsuyama Glénat
Le Parfum des hommes  Kim Su-Bak  Atrabile
Pandémonium  Sho Shibamoto Ki-oon
Le Requiem du roi des roses Aya KANNO  Ki-oon
Ressentiment Kengo Hanazawa Ki-oon

Extd-Selection_asie-ACBD2015

 

Comité de sélection Asie-ACBD 2015 :

Frederico ANZALONE (Bodoi), Hélène BENEY (Canal BD Magazine, Zoo), Jérôme BRIOT (Zoo), Jérôme DIEUSET (Télé Z, Télé Z Jeux), Stéphane DUBREIL (Guerres et histoire, casesdhistoire.com), Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD [Larousse]), Stéphane JARNO (Télérama), Sébastien KIMBERGT (Animeland, Manga ~ 10 000 Images, Japan Life Style), Sébastien LANGEVIN (Canal BD Manga Mag), Bernard LAUNOIS (auracan.com), Thierry LEMAIRE (Zoo, actuabd.com, casesdhistoire.com), Florian RUBIS (dBD, actuabd.com, animeland.com), Anne-Laure WALTER (Livres Hebdo).

 

 

LISTE DES PRIX ASIE DE LA CRITIQUE ACBD

2014 : “Wet Moon” d’Atsushi Kaneko, éditions Casterman
2013 : “Opus” de Satoshi Kon, éditions IMHO
2012 : “Une vie dans les marges” de Yoshihiro Tatsumi, éditions Cornélius
2011 : “Elmer ” de Gerry Alanguilan, éditions Çà et là
2010 : “Pluto” de Naoki Urasawa d’après une histoire d’Osamu Tezuka, éditions Kana
2009 : “Undercurrent ” de Tetsuya Toyoda, éditions Kana
2008 : “Le Voyageur du Sud” d’Oh Yeong Jin, éditions FLBLB
2007 : “Gen d’Hiroshima” de Keiji Nakazawa, éditions Vertige Graphic

  

Le bureau de l’ACBD :

   Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
   Jean-Christophe OGIER (France Info)
   Antoine GUILLOT (France Culture)
   Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
   Laurent TURPIN (bdzoom.com)
   Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
   Jérôme BRIOT (Zoo)