Disparition d’Annie Baron-Carvais

Actualités – Août 2007

Disparition prématurée d’Annie Baron-Carvais
auteur du « Que sais-je ? » de la BD


Paris, 14 août 2007

baroncarvaisL’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée a la douleur de vous faire part de la disparition d’Annie Baron-Carvais le 13 août 2007 à New York, à l’âge de 54 ans. Annie Baron-Carvais –alias Anne-Isabelle Baron–, auteur du Que sais-je ? consacré à la bande dessinée, était notamment membre associée de l’ACBD et jurée du Prix œcuménique de la BD.

Passionnée de bande dessinée, amie des plus grands auteurs aussi bien européens qu’américains, Annie Baron-Carvais était maître de conférences d’anglais juridique à l’université de Lille II. Le sujet de sa thèse consacrée à L’évolution des super-héros dans la bande dessinée aux États-Unis lui avait valu d’être choisie, en sa qualité d’universitaire, pour signer le premier Que sais-je ? dédié au 9e art paru en janvier 1985 (n°2212). Elle venait tout juste d’achever la préparation d’une nouvelle édition de cet indispensable ouvrage, à paraître en septembre prochain.                                                        

Auteur de nombreux articles (on se souviendra notamment de ses contributions à La Revanche des Régions. Vision de la France régionale à travers l’œil des dessinateurs de BD, de presse et des illustrateurs, et de son travail de co-directrice de publication avec Claude-Jean Bertrand de l’Introduction à la pornographie), elle travaillait avec Didier Pasamonik à la préparation d’un nouvel ouvrage d’études très attendu : La Diaspora des Bulles, à paraître en 2008 chez Denoël Graphic.

L’ACBD déplore la disparition prématurée d’une femme de qualité, spécialiste remarquée, et surtout, d’une véritable amie. À ses parents et enfants, à celles et ceux qui lui étaient proches, l’ACBD présente ses plus sincères condoléances.

Pour le bureau de l'ACBD,
Jean-Christophe Ogier & Brieg Haslé
Portrait d'Annie Baron-Carvais © Didier Pasamonik